Comment changer de syndic de copropriété ?

By | 14/11/2018

Si vous vivez dans une copropriété, il y a de fortes chances pour que votre syndic soit un professionnel, habitué à gérer toutes sortes de situations de crise ou tout simplement des imprévus du quotidien. Toutefois, il se peut que pour des raisons diverses, vous ayez besoin ou encore envie de changer de syndic. Cela peut être dû aux frais du syndic qui sont trop importants, à son travail qui n’est pas d’assez bonne qualité ou encore tout simplement parce que vous avez trouvé mieux, sur tous les critères, ailleurs. Divers points sont à prendre en compte pour que le changement se passe pour le mieux.

Un changement qui se prévoit longtemps à l’avance

Il est important de consulter régulièrement votre courrier, car c’est par lettre que vous serez informé de la fin du contrat du syndic qui travaille en ce moment au sein de la copropriété. Une assemblée générale va être organisée, durant laquelle le syndic, qui sera présent, va faire voter le renouvellement de son mandat pour une durée donnée. Si vous ne souhaitez pas que cela se produise, il va falloir organiser un vote pour démettre le syndic de ses fonctions. L’unanimité est alors requise pour que le résultat du vote soit reconnu légalement. Si au premier suffrage, le résultat n’est pas net, il faudra organiser un second vote. Le syndic va tout faire pour réunir assez de voix pour garder son poste, ce qui est compréhensible.

Il vaut mieux être prévoyant lorsque l’on envisage un changement de syndic. Les démarches pour organiser l’assemblée générale et le vote prennent du temps, et si jamais le contrat du syndic prend fin entre le premier et le second suffrage, la copropriété toute entière n’aura plus de syndic pour la défendre et la gérer, et ce jusqu’à ce qu’un nouveau syndic soit embauché. Il faudra encore une fois organiser un vote pour cela.

Si jamais, à l’issue du premier vote, le syndic est démis de ses fonctions, le nouveau syndic peut commencer immédiatement. Il est également possible que ce soit le non renouvellement du contrat qui soit voté, ce qui signifie que le nouveau syndic ne commencera à travailler que lorsque le précédent aura terminé son contrat ou alors être un syndic bénévole !

Comment trouver un bon syndic ?

Le moyen le plus efficace de trouver un excellent syndic va être de passer par un comparateur sur Internet. Ainsi, vous pourrez observer les différentes offres des cabinets et les options qui sont disponibles. Cela vous permettra de gagner du temps et de réaliser des économies !

La seconde solution envisageable est de vous fier à l’avis de copropriétaires qui se trouvent près de chez vous. En effet, la plupart des copropriétés emploient des syndics professionnels, vous pouvez donc trouver auprès d’elles des renseignements intéressants sur les syndics de votre ville. Cela vous évitera une mauvaise expérience ! Notez toutefois que les besoins de votre copropriété ne sont peut-être pas les mêmes que ceux d’une copropriété voisine, il convient donc de demander un devis, ce qui peut être fait sur le net.