Energie solaire : plus d’autonomie face au réseau électrique

By | 07/07/2018

Vous désirez avoir plus d’autonomie face au réseau électrique ? Grâce au panneau solaire photovoltaïque, vous aurez de l’énergie stockée dans votre batterie solaire pour vous permettre de devenir indépendant énergétiquement. C’est un composant important de l’installation électrique qui vous fournira la tension nécessaire pour alimenter votre habitat. Cependant, il n’est pas facile de s’y trouver entre les différents types de batteries. Heureusement pour vous, on va vous l’expliquer.

Quels types de batteries choisir ?

Pour son installation photovoltaïque, il est fondamental de ne pas choisir hasardeusement le type de batterie que l’on va y associer. Plusieurs modèles de batteries existent pour vous permettre de vous lancer dans l’autoconsommation. Toutefois, chacune d’entre elles présente des avantages ainsi que des inconvénients.

Les batteries en « plomb ouvert » sont un modèle composé de plusieurs cellules avec une tension de 2V chacune. Malgré sa robustesse, ce type de batterie n’est pas étanche et doit être placé dans un endroit aéré. D’ailleurs, il va falloir l’entretenir régulièrement et selon son utilisation, elle peut durer jusqu’à 10 ans. Ce type de batterie convient pour les utilisations irrégulières, comme dans les résidences secondaires par exemple.

Les batteries AGM sont de la même famille que les batteries en plomb à la différence que ces dernières ne nécessitent pas d’entretien. Avec grande étanchéité, elle ne dégage pas de chaleur lors des cycles de charge ou de décharge. Ce type de batterie convient pour un usage quotidien avec une durée de vie de moins de 10 ans.

Les batteries en gel quant à elles sont des variantes très performantes de batteries en plomb. Elles ont la réputation d’être très résistantes et n’ont pas besoin d’entretien. Cependant, elles sont sensibles aux charges excessives. Elles sont idéales pour les cycles répétitifs pour un usage quotidien.

Les batteries au lithium-ion sont les modèles les plus récents sur le marché. Comme le lithium est utilisé sur plusieurs types de batteries d’appareils différents, ce sont des modèles connus pour leur haute performance avec un rendement de charge-décharge supérieur à 90%. Elles restent plus écologiques que les modèles en plomb. Par contre, côté durée de vie, elles sont très désavantagées. Les charges et les décharges excessives peuvent les endommager rapidement.

En outre, il est possible d’associer les batteries de voitures avec un panneau solaire pour le stockage d’électricité. Cependant, ce n’est pas une adaptation recommandée vu que ces batteries ne sont pas dédiées à cet usage. C’est un système qui peut servir de solution provisoire, et il est préférable d’investir dans des batteries pour les installations solaires qui deviendront moins chères dans le temps.

 

Pourquoi choisir une autoconsommation avec stockage ?

Qui ne rêverait pas de ne plus avoir à payer ses factures d’électricité. Et vous savez quoi ? C’est tout à fait faisable. Depuis un bon moment, il est possible de moins dépendre du réseau électrique en produisant sa propre électricité librement avec une installation solaire chez soi. En effet, les panneaux photovoltaïques vont générer de l’énergie grâce au rayonnement du soleil pour ensuite alimenter directement votre habitation. C’est une autonomie énergétique qui peut être comprise entre 20 et 45%. Toutefois, si vous souhaitez avoir plus d’autonomie énergétique pour vos besoins en électricité, vous pouvez opter pour une solution de stockage associé à votre installation solaire. Grâce à l’utilisation d’une batterie solaire, l’électricité qui n’a pas été consommée va être stockée pour être produite plus tard. Non seulement ce système vous permettra de revendre de l’électricité, mais il vous assurera aussi aucune coupure en cas de panne de courant d’un réseau électrique.