Entreprise : il n’y a pas de petites économies

By | 03/12/2018

Photo by Aleksandar Pasaric from Pexels

Les Françaises et les Français sont invités à revoir leur consommation à la baisse. Grâce à quelques gestes simples, chacun de nous peut facilement parvenir à réaliser des économies d’énergie qui auront aussi un impact sur le portefeuille. Mais ces gestes n’ont aucun intérêt s’ils sont appliqués dans la sphère privée et boudés au travail. Aussi, nous vous proposons quelques astuces pour apprendre à consommer mieux au bureau sans renoncer à votre confort pour autant !

La mutualisation des frais

Vous dirigez une entreprise ? Il est dans votre devoir de sensibiliser votre personnel à quelques gestes simples qui, mis bout à bout, vous permettront de réaliser des économies concrètes tant sur le plan financier qu’énergétique. Pour commencer, veillez à choisir des locaux adaptés à vos besoins en privilégiant des espaces rénovés et respectueux des normes en vigueur. Ensuite, réfléchissez à des alternatives avantageuses comme la location en coworking afin de mutualiser vos frais. Il existe aujourd’hui une multitude de solutions flexibles et accessibles pour louer un bureau en centre d’affaires et profiter d’un cadre optimisé en partageant vos frais avec d’autres entreprises (internet, électricité, équipement, etc.). En plus d’un coup de pouce financier, ces espaces dédiés aux professionnels incitent les entrepreneurs à un mode de consommation à la carte pour réduire au maximum toutes les dépenses.

Les travaux de rénovation

Si vous occupez vos propres bureaux, mettez un soin particulier à conserver des locaux salubres et suffisamment bien rénovés pour limiter le gaspillage. Chauffage, isolation, vitrage, vérifiez les points sensibles et initiez des travaux si besoin est. Bien que coûteuse sur le moment, la rénovation est pourtant essentielle et l’investissement sera rentabilisé sur le long terme grâce aux économies d’électricité réalisées chaque mois.

L’équipement

Puisqu’il n’y a pas de petites économies, prenez le temps d’évaluer vos équipements pour changer ceux qui consomment le plus en les remplaçant par des modèles plus écolos. Ampoules à basse consommation, papier recyclé, robinets d’eau à bas débit, éclairage avec détecteur de mouvement, ordinateurs moins gourmands en énergie… Les solutions sont nombreuses. À vous de juger lesquelles seront bénéfiques selon vos habitudes de consommation.

La digitalisation

La digitalisation des entreprises est une étape nécessaire à la plupart des activités. Le numérique ouvre de nouvelles perspectives à côté desquels il ne faut pas passer si vous désirez rester dans la course. La dématérialisation de document en est l’une des étapes-clés. C’est également une démarche écologique qui vous permettra d’économiser du papier et de gagner de l’espace. Pour en savoir plus sur l’archivage numérique des documents, consultez ce document.

En revanche, n’oubliez pas que le traitement des données numériques pollue aussi la planète. Pensez donc une fois de plus à adopter les bons gestes en évitant de stocker des données inutiles, en vidant vos boîtes mail, en compressant vos fichiers lors des envois pour réduire leur taille et en optimisant votre utilisation d’internet.

Enfin, engagez des campagnes publicitaires sur le web pour réduire toujours plus votre consommation de papier et apprenez à manier les nouveaux outils numériques pour élargir vos perspectives.

Le tri

Pour poursuivre cette démarche, il est recommandé de pratiquer un tri des déchets au sein de l’entreprise. Pour cela, il suffit simplement de sensibiliser le personnel et de lui permettre de réaliser ce tri simplement en mettant des bacs spécifiques à sa disposition. Papier, canette, plastique, capsule de café, ne lésinez pas sur les moyens ! Quand on sait qu’un salarié produit une moyenne de 130 kg de déchets par an, il y a de quoi réagir et inviter chacun d’eux à s’impliquer davantage…