Namibie : ce qu’il faut savoir sur ses coutumes et son patrimoine artistique

By | 02/07/2018

La Namibie n’est pas seulement appréciée par les voyageurs pour ses trésors naturels. Elle possède également un patrimoine culturel riche qui mérite d’être découvert lors de votre séjour dans le pays. L’art ainsi que les coutumes figurent notamment parmi les aspects les intéressant dans la culture de ce bijou de l’Afrique.

L’attachement des Namibiens à leurs coutumes

De par son histoire, la Namibie peut être considérée comme le résultat d’un méli-mélo de traditions germaniques, anglaises, ainsi qu’afrikaners. Cela peut notamment se voir dans l’architecture, et les champs de l’éducation et de l’économie du pays. Mais ce que vous allez surtout remarquer lors de votre séjour en Namibie c’est qu’elle est avant tout un mélange de divers modes de vie tribaux d’Afrique. Ainsi, malgré son passé européen, les différentes ethnies rurales du pays des contrastes ont su généralement se préserver de l’influence européenne, contrairement à certains pays voisins.

Vous noterez alors que les Namibiens ont un profond attachement au respect des anciens ainsi que de ceux dont la place est considérée comme prestigieuse dans la hiérarchie sociale. De plus, ils accordent une place de la plus haute importance à la réalisation des différentes obligations sociales et familiales. Par ailleurs, toujours dans ce désir de conserver leurs coutumes et traditions, des peuples tels que les Sans, les Ovambos, les Tswanas, ou encore les Himbas chérissent toujours leur religion animiste (même ceux qui se déclarent chrétiens). Cela leur permet, entre autres, de vivre toujours en harmonie avec la nature, dont la terre accueille les corps ainsi que les âmes de leurs ancêtres.

 

L’art chez les différents peuples du bijou de l’Afrique

On estime que certaines oeuvres d’art de la Namibie sont vieilles de plusieurs milliers d’années. Cela est le cas en particulier des peintures rupestres namibiennes qui n’ont cessé de fasciner les amateurs d’art et d’histoire depuis qu’elles ont été découvertes. Vous pouvez les admirer dans plusieurs endroits à travers le pays. Cependant, les sites les plus importants sont Brandberg et Twyfelfontein. C’est dans ce dernier que l’on peut retrouver l’une des plus grandes collections d’art rupestre de tout le continent africain.

Bien évidemment, la richesse artistique de la Namibie ne se limite pas uniquement à l’art rupestre. Chaque groupe ethnique du pays possède leur propre identité. Il peut exister, bien sûr, certaines similarités dans l’art traditionnel, la musique, la dance, ou encore l’artisanat. Ainsi, différentes tribus possèdent un éventail d’arts traditionnels comme la sculpture sur bois, la vannerie, la céramique, la maroquinerie, ou la peinture. Pour les oeuvres beaucoup plus « modernes », on peut mentionner le tissage à la main, la broderie, la sculpture, la gravure, le théâtre, et bien d’autres encore.

Par exemple, il est courant de voir les oeuvres des Sans et des Himbas dans les villes namibiennes. Ces ethnies sont connues pour leur savoir-faire en matière de sculpture sur bois lorsqu’ils réalisent des objets tels que des masques, des figurines, divers instruments et ustensiles et même des meubles. Ces deux peuples sont également passés maitres dans l’ouvrage perlé. Pour cela, ils utilisent des matériaux tels que des coquilles d’oeuf d’autruche, des pierres, du bois, des noix, des graines, ou des aiguilles de porc-épic.