Voyager au Kirghizistan pour découvrir une richesse culturelle d’exception

By | 07/07/2018

Les terres kirghizes sont l’une des destinations idéales pour faire un voyage culturel sur le continent asiatique. Outre l’exploration des sites archéologiques, les globe-trotters pourront trouver d’autres attraits touristiques exceptionnels. Ils entameront, par exemple, leur circuit par la découverte des arts appliqués, notamment la yourte. Celle-ci est décorée et fabriquée avec beaucoup de raffinement. Elle témoigne également la beauté de l’artisanat kirghize. Sur les lieux, les vacanciers auront la possibilité de voir des yourtes réalisées en toiles épaisses de feutre et fixées sur du bois avec des bandes de laine multicolore tressées. Ils verront éventuellement des yourtes avec des couleurs vives ou ornées de bandes décoratives à l’intérieur et à l’extérieur. Mis à part cela, les bourlingueurs découvriront des tapis noués, des tapis de feutre, des nattes de tissu en patchwork ainsi que des décors en tissu brodé.

Apprécier la cuisine traditionnelle kirghize

Lors des séjours au Kirghizistan, les touristes auront l’opportunité de savourer des mets hors du commun. En effet, la gastronomie kirghize utilise des viandes de mouton, de bœuf et de cheval. Elle est également riche en produits laitiers et en gras. Le plov est, par exemple, un plat à ne pas rater. Il s’agit d’un plat national à base de riz qui peut se préparer à l’eau, à la vapeur ou en friture. Ce mets est souvent accompagné de viandes de bœuf ou de mouton, de pois chiches, de carottes, d’épices, d’oignons et d’huile. Hormis cela, les globe-trotters pourront essayer le tchoutchouk. Celui-ci est une spécialité traditionnelle à base de viandes et de graisses de cheval. Il se présente en forme de saucisson. À noter que ce plat est généralement consommé en période de fêtes ou pour les occasions spéciales. En outre, les chachlyks sont à ne pas manquer. Il s’agit d’une brochette de viandes succulentes au mouton, au canard ou au bœuf. Elle est servie avec des oignons et du vinaigre blanc.

Faire un tour dans le Musée d’histoire du Kirghizistan

Pour terminer la découverte culturelle sur les terres kirghizes, la visite du Musée d’histoireest incontournable. Localisée à Bichkek, cette galerie s’avère être la première institution scientifique du pays. Elle est également l’un des plus grands musées d’Asie Centrale. À noter que sur une surface d’exposition de 8 000 m², elle abrite 90 000 objets. Sur les lieux, les touristes auront la possibilité de trouver une vaste collection d’articles ethnographiques. Ils verront des articles issus des XIXe et XXe siècle, entre autres, des vêtements, des produits tricotés et brodés, des bijoux traditionnels ainsi que des artisanats locaux en cuir, en feutre et en bois.Ils y admireront aussi quelques articles issus de l’âge de bronze comme des rochers peints avec des dessins rupestres, des ustensiles des nomades du 1er au 5e millénaire, des objets en verre, en céramique et en métal…